Le recyclage des batteries lithium-ion utilisées sur les véhicules électriques

batterie lithium ion

Alors que la popularité des véhicules électriques ne cesse de croître de façon explosive, il en va de même pour les batteries au lithium-ion usagées. Qu’en est-il du recyclage de ces batteries ?

Le problème des batteries Lithium-ion

Les analystes de l’industrie prévoient que d’ici 2030, la Chine à elle seule produira 2 millions de tonnes par an de batterie Lithium-ion.

Si les tendances actuelles en matière de traitement de ces batteries usagées se maintiennent, la plupart de ces batteries pourraient se retrouver dans des décharges, même si les batteries Li-ion peuvent être recyclées.

Ces blocs d’alimentation sont aujourd’hui extrêmement populaires. On les retrouve sur tous les nouveaux véhicules électriques : trottinette électrique, hoverboard, vélo électrique, gyropode, gyroroue, etc.

Ils contiennent des métaux précieux et d’autres matériaux qui peuvent être récupérés, traités et réutilisés. Mais le problème est que le recyclage des batteries lithium-ion est très peu répandu aujourd’hui.

En Europe, le constat est très sombre : moins de 5 % des batteries lithium sont recyclées.

Pourquoi les batteries lithium-ion ne sont-elles pas recyclées aujourd’hui ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le recyclage des batteries Li-ion n’est pas encore une pratique établie. Ces raisons sont notamment les contraintes techniques, les obstacles économiques, les problèmes logistiques et surtout les lacunes réglementaires : les états n’imposent tout simplement pas le recyclage.

Toutes ces questions ressemblent à un problème classique de poules et d’œufs. Comme l’industrie des batteries Li-ion n’est ni encouragée ni forcée à penser au recyclage, les chercheurs et les fabricants de batteries ne se préoccupent que trop peu de ce point. Triste, vous ne trouvez pas ?

Ils se sont plutôt efforcés de réduire les coûts et d’augmenter la longévité et la capacité de charge des batteries. Et comme les chercheurs n’ont fait que des progrès modestes dans l’amélioration du recyclage, et bien peu de batteries Li-ion finissent par être recyclées.

Les avantages du recyclage de batterie

La liste des avantages est longue.

1. Politique

Une moindre dépendance à l’égard de l’exploitation minière pour les matériaux des batteries pourrait ralentir l’épuisement de ces matières premières.

Le recyclage des batteries Li-ion pourrait également avoir des coûts et des inconvénients politiques. 50 % de la production mondiale de cobalt provient de la République démocratique du Congo et est liée aux conflits armés, à l’exploitation minière illégale et aux violations des droits de l’homme. Le recyclage des batteries pourraient contribuer à réduire la dépendance vis-à-vis de ces pratiques.

2. Réduction des coûts de fabrication

Les matériaux récupérés pourraient être utilisés pour fabriquer de nouvelles batteries, ce qui réduirait les coûts de fabrication. Actuellement, ces matériaux représentent plus de la moitié du coût d’une batterie.

Dans de nombreux types de batteries Li-ion, les concentrations de ces métaux, ainsi que celles du lithium et du manganèse, dépassent les concentrations dans les minerais naturels, ce qui fait que les batteries usagées s’apparentent à des minerais hautement enrichis. Si ces métaux peuvent être récupérés à grande échelle et de manière plus économique à partir de batteries usagées qu’à partir de minerais naturels, le prix des batteries et des véhicules électriques devrait baisser.

2. Préservation des écosystèmes

Le recyclage pourrait également réduire la quantité de matériaux mis en décharge. Le cobalt, le nickel, le manganèse et d’autres métaux présents dans les batteries peuvent facilement s’échapper du boîtier des batteries enterrées et contaminer le sol et les eaux souterraines, menaçant ainsi les écosystèmes et la santé humaine.

Les batteries peuvent avoir des effets négatifs sur l’environnement non seulement à la fin de leur vie, mais aussi bien avant leur fabrication. Comme le souligne Argonne’s Gaines, plus de recyclage signifie moins d’extraction de matières vierges et moins de dommages environnementaux associés. Par exemple, l’extraction de certains métaux pour batteries nécessite le traitement de minerai de sulfure métallique, qui consomme beaucoup d’énergie et émet des SOx qui peuvent entraîner des pluies acides.

Pour aller plus loin dans le sujet du recyclage des batteries Lithium ion, je vous invite vivement à regarder la vidéo L’histoire (pas très écolo) du recyclage des batteries Lithium-ion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *