Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

La nourriture, un bien commun

Bien manger sans avoir à payer ses repas une fortune a permis une certaine sérénité dans le groupe des déchétarien-ne-s.

C'est d'ici qu'est née la réflexion quant à la notion de bien commun. Chaque être humain ne devrait-il pas pouvoir jouir de son droit à l’alimentation ?

Ce droit n’est aujourd’hui pas effectif. En effet, les productions alimentaires sont soumises à la spéculation sur les marchés mondiaux. Alors même qu'elles sont vitales, celles-ci sont considérées au même titre que le pétrole, c'est à dire vendues à des prix artificiels bien souvent non rémunérateurs pour les producteurs eux-mêmes. En 2008, les émeutes de la faim nous ont rappelé que tant que des hommes et des femmes connaitront la faim, il y aura des conflits.

Les participants de l’atelier ont ainsi interrogé la question des cycles de production, de distribution et de commercialisation agricoles.

Les repas du groupe
Les repas du groupe (c)
Les repas du groupe (c)

Alternatives







Ressources







Fermer le volet
Fermer le volet