Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

De la fève au chocolat : une chaîne interminable d’intermédiaires !

Ferrero
Cacao et transport maritime international
Cacao et transport maritime international

Ressources

De la fève aux pépites, Ian Depauw, Boris Fronteddu, Morgane Wirtz

Une économie par tous, pour tous Vidéo

Agriculteurs, intermédiaires, Licenced Buying Compagnies, Cocobod, fabricants de produits semis finis, fabricants de biens de consommations. Les acteurs ghanéens qui touchent le cacao avant qu'il n'arrive en Europe sont nombreux et ont chacun leurs intérêts propres. Ils nous expliquent leurs relations avec les autres maillons de la chaine de commercialisation, mais surtout avec le Cocobod, organisme qui a pour mission de rassembler tout le cacao ghanéen et de l'exporter. Le Cocobod contrôle la qualité du cacao ghanéen et est aussi investi d'une mission sociale. « Nous sommes très intéressés par le bien-être des agriculteurs » déclare le responsable des affaires publiques du Cocobod. Pourtant, les agriculteurs que nous rencontrons dans leurs plantations à Kumasi ou dans l'est du Ghana n'ont pas eu beaucoup de contacts avec les formations, matériels et pesticides que le Cocobod se vante de leur livrer.
« De la fève aux pépites » est un reportage créé par des étudiants en journalisme. Il retrace le chemin parcouru par une fève de cacao ghanéenne avant d'être exportée. Ce reportage met en lumière la complexité et l'opacité de la commercialisation d'une matière première : le cacao.

Ce reportage est réalisé dans le cadre du Master 2 en Presse et Information à l'IHECS (Bruxelles). Il constitue un travail de mémoire médiatique.



Voir ce doc






1  Ressources

De la fève aux pépites, Ian Depauw, Boris Fronteddu, Morgane Wirtz

Une économie par tous, pour tous Vidéo

Agriculteurs, intermédiaires, Licenced Buying Compagnies, Cocobod, fabricants de produits semis finis, fabricants de biens de consommations. Les acteurs ghanéens qui touchent le cacao avant qu'il n'arrive en Europe sont nombreux et ont chacun leurs intérêts propres. Ils nous expliquent leurs relations avec les autres maillons de la chaine de commercialisation, mais surtout avec le Cocobod, organisme qui a pour mission de rassembler tout le cacao ghanéen et de l'exporter. Le Cocobod contrôle la qualité du cacao ghanéen et est aussi investi d'une mission sociale. « Nous sommes très intéressés par le bien-être des agriculteurs » déclare le responsable des affaires publiques du Cocobod. Pourtant, les agriculteurs que nous rencontrons dans leurs plantations à Kumasi ou dans l'est du Ghana n'ont pas eu beaucoup de contacts avec les formations, matériels et pesticides que le Cocobod se vante de leur livrer.
« De la fève aux pépites » est un reportage créé par des étudiants en journalisme. Il retrace le chemin parcouru par une fève de cacao ghanéenne avant d'être exportée. Ce reportage met en lumière la complexité et l'opacité de la commercialisation d'une matière première : le cacao.

Ce reportage est réalisé dans le cadre du Master 2 en Presse et Information à l'IHECS (Bruxelles). Il constitue un travail de mémoire médiatique.



Voir ce doc
Fermer le volet
Fermer le volet