Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Bou'Sol : la monnaie complémentaire de Boulogne-sur-Mer bouton Facebook bouton Twitter

Publié par PRELAT Valentin
Une économie par tous, pour tous
Monnaie locale


Contexte de l'initiative

En 2011, Frédéric CUVILLIER, alors président de la Communauté d’Agglomération du Boulonnais, a lancé l’idée d’une monnaie complémentaire dans le Boulonnais.

L’idée a d’emblée suscité enthousiasme, curiosité, et un groupe de travail a été constitué autour de citoyens bénévoles et de partenaires du projet.

Après plus d’un an et demi de travail d’ingénierie, la monnaie locale Bou’Sol est lancée en mai 2013 sur le territoire du boulonnais, constituant une démarche citoyenne de réappropriation de la monnaie et de relocalisation des échanges.

Détail du projet

Le circuit de la monnaie locale Bou’Sol repose sur 3 types d’acteurs :

  • La Banque SOL (le Crédit Municipal de Boulogne-sur-Mer) : elle joue un rôle central puisqu’elle émet les Bou’Sol et régule la circulation des billets.
  • Les solistes (les consommateurs) : ils échangent des euros contre des Bou’Sols qu’ils dépensent chez des prestataires membres du réseau Bou’Sol.
  • Les prestataires (commerçants, associations..) : ils font partie du réseau en s’engageant à respecter une charte et sont agréés par l’ensemble des membres de l’association APMC (solistes, prestataires et partenaires du projet).

Le fonctionnement du Bou’Sol

Le principe est de convertir ses euros contre des Bou’Sols. A la conversion, une bonification de 5 % par tranche de 20 € est versée au soliste. Chez les prestataires, 1 € = 1 Bou’Sol.

La date au dos des billets :

Parce que la monnaie locale n’a pas vocation à être une monnaie d’épargne, le circuit est pensé et organisé pour favoriser la circulation de la monnaie.
Une date figure au dos du billet : elle correspond à la date d’émission + 4 mois. Cette date représente la nécessité de faire circuler la monnaie, elle correspond à la vitesse de circulation optimale de la monnaie pour qu’elle demeure un moyen d’échange créateur de richesse. Les billets doivent être réactivés s’ils ne sont pas dépensés dans les 4 mois qui suivent leur émission.

Les avantages du Bou’Sol : un fonctionnement gagnant-gagnant

Pour le soliste, consommer en monnaie locale permet de bénéficier d’un réseau « labellisé » et « crédible » ainsi que d’un pouvoir d’achat supplémentaire de 5%.
Pour le prestataire, c’est se différencier, être reconnu pour son travail par le consommateur et participer à la diffusion des valeurs du réseau Bou’Sol. Il lui suffit d’échanger les Bou’Sols reçus contre des euros (moins une participation de 5% qui vient compenser la bonification offerte au soliste). Il participe ainsi au projet d’une façon raisonnable et équitable.

Succès et perspectives

Les objectifs de la monnaie Bou'Sol :

-relocaliser les échanges et promouvoir l'identité locale, favoriser un développement économique local

-favoriser une consommation respectueuse de l'homme et de la nature, faire des choix plus responsables

Localisation

France


Contact






Début du projet : Mai 2014

Galerie photos